Régis Rousseau - Chef de Choeur


Parallèlement à sa carrière artistique,
Régis Rousseau s’est consacré en priorité pendant les 20 dernières années à la gestion dans le domaine culturel, d’abord comme directeur général et artistique du Festival Orgue et couleurs à Montréal de 1999 à 2008, puis comme directeur du Conservatoire de musique de Saguenay de 2008 à 2014 et, enfin, à titre de directeur des études pour le réseau du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec jusqu’en septembre 2020. Ses champs d’intérêt variés l’ont aussi amené à s’impliquer au sein de conseils d’administration de différentes organisations, dont les Amis de l’orgue de Montréal, l’Association des musiciens liturgiques du Canada (LAUDEM), le Conseil québécois de la musique (CQM), dont il a été président de 2006 à 2008, la Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec (FAMEQ) et le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) de 2013 à 2020. Dorénavant, c’est la pratique artistique active qui reprend les devants.


Diplômé du Conservatoire de musique de Chicoutimi, où il a mérité plusieurs prix dont un Premier prix en orgue en 1987, il a poursuivi ses études à l’Université Concordia (Artist Diploma, 1989) et à l’Université de Montréal (Doctorat en musique, 1994). Il a reçu sa formation dans les classes d’orgue de Robert Girard, Bernard Lagacé et Réjean Poirier ainsi qu’avec Hermel Bruneau, Mireille Lagacé et Hendrik Bouman pour le clavecin et la musique ancienne. Il s’est également perfectionné pendant deux ans auprès de Jean Boyer (Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, en France) grâce à des bourses du Conseil des Arts du Canada, du ministère de la Culture du Québec et du gouvernement français. 


Musicien polyvalent, il se produit régulièrement comme organiste concertiste et accompagnateur, ainsi que comme chef de chœur et musicien liturgique. Actif pendant de nombreuses années sur la scène culturelle montréalaise, il a été titulaire de 1994 à 2008 de l’orgue Casavant de l’église Très-Saint-Nom-de-Jésus, pour la restauration duquel il s’est grandement mobilisé avec l’appui des communautés paroissiale et civile. En 1999, il cofondait le Festival Orgue et couleurs, y réunissant au fil des années de nombreux musiciens et artistes de différentes disciplines autour de son instrument. Il recevait ainsi en 2002 le prix Opus de Directeur artistique de l’année décerné pour une première fois alors par le Conseil québécois de la musique. Il créait également en 1999 le chœur Opus Novum qu’il a dirigé pendant 10 ans. En mai 2014, il était un des organistes invités à jouer lors des célébrations entourant l’inauguration du grand orgue Pierre Béique de l’OSM à la Maison symphonique de Montréal. 


Il compte quelques albums à son actif, dont deux sous étiquette ATMA Classique – un en solo consacré à des œuvres choisies de Pachelbel et « Le premier Noël » avec le ténor Marc Hervieux –, celui de l’œuvre « Chorals ornés » pour orgue et bande électroacoustique du compositeur québécois Yves Daoust sous étiquette empreintes DIGITALes, ainsi que celui des « Sept paroles du Christ de Théodore Dubois » avec le chœur Radio Ville-Marie sous la direction de Simon Fournier.


Il a pris, à l’automne 2020, la direction de la Schola Cantorum de Québec, un ensemble vocal fondé en 2004 qui rassemble chanteurs et instrumentistes de divers horizons qui ont une solide expérience chorale. Régis Rousseau collabore également de façon régulière depuis quelques années avec la soprano Manon Feubel. 


Louise Delisle - Chef assistance et pianiste répétitrice


Louise DeLisle a fait ses études en piano au Conservatoire de musique de Québec, où elle a poursuivi sa carrière comme professeure jusqu’en 2012. Tout en accompagnant diverses classes d’instruments, elle a été particulièrement attirée par l’art vocal et elle a accompagné l’atelier lyrique du Conservatoire avec enthousiasme. Cela l’a amenée à devenir pianiste-répétitrice à l’Opéra de Québec pendant 28 ans.

Parallèlement à ses activités de pianiste, Louise DeLisle s’est perfectionnée en chant choral pour éventuellement devenir chef du Chœur de l’Orchestre Symphonique de Québec de 1996 à 2001 tout en occupant le poste de chef de chœur du Conservatoire de musique de Québec, ainsi que de son Ensemble vocal, jusqu’en 2012.

Depuis, madame DeLisle participe activement aux récitals organisés par la Société pour les Arts en Milieu de Santé (SAMS) tout en accompagnant à de nombreuses occasions les artistes qui lui en font la demande.


Réalisation : François Crépeault. Copyright © 2011-2021  La Schola Cantorum de Québec. Tous droits réservés